..•Artistic School•..

¤Express Yourself¤
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Seul... Pour encore combien de temps ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Wallantha
Artiste habitué
avatar

Féminin Nombre de messages : 255
Age : 26
Logiciel(s) utilisé(s) : photofiltre
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Seul... Pour encore combien de temps ?   Lun 16 Mar - 12:18

Une chti'tite novelle écrite en cours de français (oui je sais c'est pas bien...)
C'est un truc qui m'est passé par l'esprit et... ba je l'ai mit par écrit ! XD Bon y'a sans doute des fautes, mais bon... J'ai toujours été nulle en orthographe.

Ce matin-là, il fait froid. Le soleil n’est pas encore levé pour réchauffer les branches des arbres couverts de givre, le ruisseau totalement gelé, et le jeune homme qui grelotte sous son arrêt de bus. Malgré son grand manteau noir, il a froid. Ses mains sont enfoncées dans ses poches et son menton est caché dans le col de son blouson pour protéger son cou découvert des bourrasques de vent. Un léger nuage blanc apparaît à chacune de ses expirations. Il grommelle entre ses dents, peut-être pour couvrir le silence pesant.
- Mais qu’est ce qu’il attend ce bus ? A croire qu’il fait exprès d’être en retard.
Il marche un peu en rond, autour de son sac posé par terre, pour se réchauffer. Il sort de l’abri et regarde autour de lui. Devant, c’est la route, grande, noire, froide, sans aucune voiture pour circuler dessus.
- Aucune voiture… Tu parles ! Y’a que moi pour me lever un samedi matin et aller en cours, dans ce quartier paumé.
Derrière lui, la forêt se dresse, blanche et majestueuse. Par ce temps froid, les arbres sont totalement recouverts de givre. Le vent agite les branches, ce qui provoque un léger bruit inquiétant. Malgré la blancheur qui recouvre les troncs, il est impossible de voir à plus de dix mètres à cause de la noirceur du ciel.
Le jeune homme prend soudain conscience qu’il est totalement seul, la première maison – la sienne – se trouvant à plus de 400 mètres de là. Sans le vouloir, ses pensées dérivent sur la soirée entre copains de la veille.
Ils avaient d’abord regardé des films d’horreurs, ceux avec toute une panoplie de monstres et créatures et tout genre comme les zombies, les loups-garous, ou les vampires. Ils avaient ensuite plaisanté sur tel ou tel démon en racontant des histoires pour faire peur aux autres, jusqu’à ce que l’un d’eux aborde le thème du vampire. Il avait tellement bien récité que tout le monde était mort de trouille, même si personne n’osait l’avouer. Il était question d’une jeune femme qui perdait dans les rues inhabitées d’une grande ville et qui se faisait traquer par l’un de ces êtres suceurs de sang. A la fin, elle mourrait dans un bain de sang.
Le souvenir de cette histoire fait frissonner le jeune homme.
- Mais pourquoi je pense à ça moi ?
Oui, ça avait été une bonne soirée. Chacun avait fait peur aux autres par des moyens plus ou moins variés. La seule chose qu’ils avaient tous déploré, c’était l’absence de Sam. Il était absent du lycée depuis plus d’une semaine, sans doute à cause d’une sacré maladie ! Et comme il ne répondait pas sur son portable ou par internet, c’est qu’il ne devait pas être bien du tout.
Dans la forêt, un hibou hulule ; le jeune homme sursaute, rapidement tiré de ses pensées. Il regarde la route : toujours pas de bus…
- Bon quand est-ce qu’il arrive ?
Le son de sa voix le rassure un peu, seul bruit tranquillisant dans ce décors inquiétant. Dans le bois, un branche craque sèchement. Un frisson glacé parcours la colonne vertébrale du jeune homme, qui se fige et regarde sans voir l’auteur de se bruit. Puis il secoue la tête, comme pour chasser une mauvaise idée.
- Mais qu’est ce qui me prend à sursauter comme ça ? C’est sans doute un animal…
Il retourne sous l’abri pour se protéger du vent glacial, après avoir jeté un coup d’œil vers la route. Toujours pas de bus…
Quelques secondes plus tard, alors que le jeune homme a remis ses mains dans ses poches et son menton dans son blouson, quelqu’un apparaît soudainement devant lui.
Il porte lui aussi un grand manteau noir, un pantalon et des grosses chaussures, noires elles aussi. La peau de son visage est blafarde sous la pâle lueur de la lune.
Le jeune homme sent son cœur faire un bond dans sa poitrine. Il se sent bête de sa réaction lorsqu’il reconnaît le nouvel arrivant.
- Sam ?
Un sourire s’affiche sur le regard de l’inconnu, révélant des dents d’une blancheur éclatante.
- Pierre ! Tu m’as reconnu !
- Mais… Qu’est ce que tu fais là ? T’habites pas en ville ?
- Si, si, mais j’ai passé la nuit chez mon frère.
- T’as un frère ? Tu l’avais jamais dit.
- En fait, ça ne fait qu’une semaine que je le connais. C’est une histoire compliquée, je te raconterais plus tard.
- Hum. Et ? Raconte ! Qu’est ce qui s’est passé pendant une semaine ? Pourquoi t’as été absent ? T’étais malade ?
- Malade ? Oui, je crois qu’on peut voir ça comme ça… J’étais pas en état de suivre les cours, quoi !
- Oh ! Et il habite où ton frère ? Parce qu’il n’y a pas beaucoup de gens par-là, donc je dois le connaître.
- Non, ça m’étonnerais que tu le connaisse, sa maison est un peu perdue au milieu de nul-part, donc… Au fait, t’as loupé le bus ou il est pas encore passé ?
- Bah en fait, je crois qu’il est pas encore passé parce que je suis là depuis un bon bout de temps.
Pierre sort de l’abri pour voir si leur moyen de transport tant attendu arrive. Tout en scrutant l’obscurité, tournant ainsi le dos à Sam, il continu la conversation.
- Tu vas rester chez ton frère longtemps ? Ou tu va retourner chez tes parents ?
- Oh ! Je vais sans doute rester ici plus longtemps que tu le penses.
- Ah bon ? Tu… Ah ! Voilà le bus ! A croire que tu portes chance.
- Je ne dirais pas ça moi…
Pierre se retourne et regarde son ami avec étonnement.
- Pourquoi ?
Sans attendre la réponse, il repose ses yeux sur le bus qui avance lentement sur la grande route déserte. Il n’entend pas la réponse de Sam à cause d’une bourrasque de vent. Il ne voit pas non plus le visage du jeune homme. Ses yeux ont pris la couleur du sang, et deux crocs pointus dépassent de ses lèvres. Pierre regarde le bus, encore assez loin, et pense qu’il va enfin pouvoir se réchauffer. Perdu dans ses pensées de chaleur, il ne peut pas voir Sam qui se jette sur lui.
Lorsque le bus arrive, il n’y a personne. Le chauffeur ralenti, au cas où il y aurait du monde sous l’abri. Il croit apercevoir un sac, mais il n’en est pas sûr. Bah ! Un animal sans doute… Il ne voit rien d’autre et reprend alors sa route. Mais ce qu’il n’a pas vu, ce sont toutes les tâches de sang qui mènent directement dans la forêt.

Un homme se tient droit sur le trottoir. Il porte un grand manteau noir. Son visage est caché par le journal qu’il lit. Celui-ci est ouvert à la rubrique « faits divers ».
Nous sommes toujours sans nouvelle du jeune Pierre Deschamps, disparu depuis plus d’une semaine dans des circonstances mystérieuses. Le matin de la disparition, sa mère l’a entendu se lever et partir pour le lycée, mais le chauffeur de bus affirme n’avoir vu personne. A l’arrêt de bus, les policiers ont retrouvé des tâches de sang qui se sont révélées, après analyse, être celles du jeune homme. Aucun corps n’a encore été retrouvé. Pierre est un jeune homme de 17 ans, les cheveux bruns foncés, mi-long, les yeux marron, 1 m 75 environs. Si vous apercevez quelqu’un de ce signalement, veillez en informer…
La personne ne prend pas la peine de lire la fin de l’article. Elle referme le journal, en fait une grosse boule, et le jette dans la poubelle juste à côté.
Une jeune femme passe devant lui. Elle est plutôt jolie, les cheveux blonds, remontés en queue de cheval, se balançant agréablement d’une épaule à l’autre au rythme de sa marche. Elle tourne sur la droite, dans l’une de ces ruelles inhabitées.
Un sourire se dessine sur les lèvres de l’homme. On peut apercevoir deux crocs saillants de sa bouche. Ses yeux rouges fixent la direction qu’à prise la femme. Il s’avance alors dans cette direction.
Pierre se met en chasse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-loups.forumactif.fr
>> Poirouche
Artiste renommé
avatar

Féminin Nombre de messages : 878
Age : 26
Logiciel(s) utilisé(s) : Gimpounet =3
Appareil photo : Praktica DPix 750Z
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Seul... Pour encore combien de temps ?   Dim 22 Mar - 5:39

    Original!

    Et bien écrit ^^

    Vraiment, j'aime. Puis, les vampires, ça tue (c'est le cas d'le dire xD)!

_________________
• Je t'aime tellement que j'en finirai à te haïr... Bordel! •
ł Si ma bouche tant de temps est restée close, mes yeux m'ont révélés tant d'affreuses choses...ł

+ Faites moi encore mal.....Et je vous colle une balle!+
Click Here

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ilsetje.bahu.com
Wallantha
Artiste habitué
avatar

Féminin Nombre de messages : 255
Age : 26
Logiciel(s) utilisé(s) : photofiltre
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Seul... Pour encore combien de temps ?   Dim 22 Mar - 9:04

Merci ! ^^
Moi aussi j'dore les histoires de vampire et autres trucs d'horreur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-loups.forumactif.fr
alizée
Artiste vedette d'AS
avatar

Féminin Nombre de messages : 1494
Age : 27
Logiciel(s) utilisé(s) : photofiltre
Appareil photo : kyocera
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Seul... Pour encore combien de temps ?   Lun 23 Mar - 6:36

twilight... :p

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australizee.bookspace.fr
Wallantha
Artiste habitué
avatar

Féminin Nombre de messages : 255
Age : 26
Logiciel(s) utilisé(s) : photofiltre
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Seul... Pour encore combien de temps ?   Lun 23 Mar - 12:01

entre autres ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-loups.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seul... Pour encore combien de temps ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seul... Pour encore combien de temps ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combien de temps pour peindre
» Ca vit combien de temps le virus de la gastro ???
» combien de temps dure une lame
» Combien de temps dans le congélateur (colle)
» Pour combien tu...?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..•Artistic School•.. :: Les arts :: ◊L'Ecriture◊ :: |Nouvelles|-
Sauter vers: